AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ☆ je prends l'exil des corbeaux blancs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
administratrice
avatar
Blanche Desanges
PSEUDO : arsonphobia.
AVATAR : astrid bergès-frisbey.
MESSAGES : 253
CREDITS : mind dreamer (av)
ARRIVEE : 12/08/2015
ÂGE : vingt ans, qu'elle contemple les neiges d'hiver.
SANG : sang-mêlée qui se fait passer pour pur dans la haute société, mais qu'importe le sang quand on est cracmol.
DON : enfant dénuée de dons, seule sa rage de se battre en est un.
COEUR : letharia vulpina.
EMPLOI : chasseuse, traqueuse, tueuse.

MessageSujet: ☆ je prends l'exil des corbeaux blancs.   Mer 12 Aoû - 13:14

Blanche Desanges
- demain dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne  -

nom complet + la petite Blanche Desanges. Blanche c’est une idée de son père, une idée saugrenue destinée à la préserver du mal qui rôde dans les bois, une protection spirituelle, afin de la garder pure. âge + la petite vingtaine, elle approche des vingt et un ans. date et lieu de naissance + le 14 septembre de l’année 1995, à Saint Merlin. pure souche de la ville. origines + françaises, purement française depuis la nuit des temps se perpétue le beau nom de Desanges. sang + sang mêlé, d’un père sorcier, Auror et chasseur de grand renom et d’une mère moldue. profession + chasseuse, membre de la brigade. race + une cracmol, non rejetée par sa famille, mais en marge des sorciers. côté cœur + l’histoire impossible, un remake à la roméo and juliet. situation familiale + deux parents, l’un sorcier l’autre moldu ainsi que deux grands frères, sorciers accomplis. sa mère est décédée très récemment d'une attaque des Nouveaux Loups, affectant la famille Desanges. situation financière + aisée, sa famille possède une belle propriété. lieu d'habitation + vieille ville, un joli manoir. baguette + une baguette de pain le matin ouais, sinon rien. patronus + pas de patronus. épouvantard + pas d’épouvantard à proprement parler, plutôt une peur panique des orages. avatar + la belle et jolie willa holland.

L'âme du moldu
Bonjour les gengens. Moi on m’appelle arsonphobia mais plus communément c’est Joséphine (comme l’impératrice vois-tu.) J’ai dix huit ans presque dix neuf et sous peu j’habiterai Paris pour poursuivre dans la majestueuse voix des lettres. Sinon TFITM est juste une petite bombe j’ai vraiment super hâte de jouer parmi vous.
que penses-tu de la meute des nouveaux loups ?
Nuisible au possible. Ce ne sont que de simples loups garous comme les autres, peut-être un peu plus féroce que la moyenne. Sûrement même beaucoup plus sanguinaire. Mais loin d’en avoir peur c’est un nouveau défi que je souhaite relever pour prouver ma valeur de chasseuse, pour leur prouver qu’on n’a pas besoin de pouvoirs magiques pour éradiquer ces meurtriers. Il élimine les habitants sans vergogne, je ne vais pas me priver pour faire de même avec eux. Sans remords. Et la jouissance suprême sera d’éliminer leur chef, le commanditaire de ses meurtres atroces.

et la brigade des chasseurs, ton avis ?
La brigade fait son boulot. Je les respecte comme des gens capables de tuer des monstres à visages humains. Malgré tout j’ai plus de respect pour les chasseurs de ma famille, et plus particulièrement mes ancêtres que pour ces Aurors que je trouve prétentieux parce qu’ils ont ce bout de bois magique dans le prolongement de la main. Fonder une brigade fut cependant la meilleure idée qu’ils aient eue. Rassembler nos forces permets certainement de maintenir en vie la population plutôt que d’agir par petit groupe. Néanmoins je ne cache pas que j’affectionne le travail en solitaire.

en quoi l'arrivée de la meute a-t-elle changé ton quotidien ?
Plus de boulot, moins de sommeil ? On peut résumer ça comme ça. Il faut les traquer sans relâche et ils sont bien trop nombreux pour que l’on arrive à empêcher tous les meurtres. Néanmoins depuis leur arrivée, la brigade est sur les nerfs et cela se transmet à tous les chasseurs, moi en particulier. Tout se passe dans l’ombre, furtivement jusqu’à ces meurtres révélés au grand jour. Il faut que l’on agisse vite et bien. C’est une tâche un peu plus ardue que les précédentes, et malgré ma confiance en moi, j’ai peur que cette nouvelle meute nous donne beaucoup de fil à retordre.


- Piece of mind -
Astraphobique, la petite blanche est effrayée par tout ce qui est orage, foudre, tonnerre, provoquant chez elle de violentes crises de panique incontrôlée. + Cracmol de la famille, elle n’arrive pas à se sentir proche de sa mère, ni des autres membres. Néanmoins, elle n’est pas rejetée par cette famille atypique qui la traite comme leur égale. + Hargneuse, c’est une battante qui déteste perdre et qui se pousse parfois à bout pour arriver à ses fins, n’ayant peur ni de braver le danger ni d’affronter la mort. + Elle a une fâcheuse tendance à se mordre les lèvres quant elle ment, ce qui la trahit bien souvent. + Elle a toujours eu une attirance particulière pour les loups étant petite, attirance qui a totalement disparu avec sa formation de chasseuse. Mais peut-être qu’au fond de son âme noircit par la rage se cache encore l’affection qu’elle avait pour son loup blanc. + Baroudeuse, elle aime battre les montagnes, aimant particulièrement les randonnées à la belle étoile. + Sarcastique, elle s’est forgée une armure à l’aide des mots, rejetant souvent l’aide des autres et préférant être seule. Se sentant en marge de la société magique, telle une anomalie, elle a tendance à user de ce défaut pour ne pas perdre la face. + Parlant beaucoup dans son sommeil, elle a tendance à dire des choses qu’elle préfèrerait garder secrètes. C’est le seul moment où l’on peut percer la véritable Blanche. + Elle ne souffre pas la douleur physique, au contraire de la douleur psychique, n’hésitant pas à entrer au corps à corps, à laisser s’écouler son sang pour favoriser la traque des loups garous. C’est un véritable soldat, sans peur et sans reproches, ou presque. + Très vite elle a compris qu’elle ne serait pas comme ses frères, une sorcière dotée d’une baguette magique, et très vite elle s’est faite à cette idée, trouvant refuge dans une autre forme de magie, son petit monde à elle. + Impulsive, elle n’écoute qu’elle-même, fonçant tête baissée, parfois à tord et à travers, ne se souciant pas de se retrouver dans des situations dangereuses. + Elle aime monter sur le toit de sa chambre la nuit, guettant les bruits nocturnes et s’imprégnant de l’infinité du monde au travers des étoiles. + Fumeuse, il lui est aussi arrivé de toucher à la drogue, préférant parfois oublier qu’elle tue des humains à tête de loups. + Elle dévore des manuscrits entier, traitant de toute cet univers fascinant qui gravite autour d’elle, allant parfois jusqu’à lire les livres de classe de ses frères afin d’en connaître le plus possible sur les loups garous en particulier. + Loyale, à défaut d’être solitaire, Blanche est incapable d’abandonner quelqu’un et c’est cette qualité qui va l’entraîner dans ce qu’elle aurait préféré ne jamais connaître. + A la manière d’une fille, elle replace souvent ses cheveux d’un seul côté, s’amusant avec ses mèches lorsqu’elle lit ou qu’elle s’occupe. + Elle rejette beaucoup les formes d’amour que l’on peut lui témoigner, l’amour maternel comme les histoires toute bêtes. Elle trouve en l’amour une forme de faiblesse qui lui déplaît profondément. + Elle adore les papillons, mais se garde bien de le dire. Leur caractère éphémère et leur vol gracieux la tienne toujours en émoi. + Désinvolte, elle n’attache de l’importance qu’à peu de chose, se fichant la plupart du temps de ce que l’on peu chuchoter sur son compte. + Entourée de peu d’amis, c’est une fille au caractère solitaire, qui a du mal à se confier. + C’est la mort très récente de sa mère par la meute des Nouveaux Loups, qui va la faire sombrer dans un état anormal, la rendant plus agressive qu’à l’ordinaire. + Elle ne porte que des bijoux en argents, bagues, anneaux d’oreilles, bracelet, colliers. C’est une superstition qui selon elle la protègera d’une mort lente dans le gueule d’un loup garou. + Sensible, au fond, très au fond d’elle même. C’est une jeune fille qui aurait aimé en réalité une attention particulière et qui si l’on trouve les mots pour réveiller ce secret au fond d’elle, sait se montrer plus douce qu’elle n’y parait. + Elle est intimement persuadée qu’elle a été un loup dans un autre vie.
CODE PAR VIEUX FRERES.
CODE PAR VIEUX FRERES.


Dernière édition par Blanche Desanges le Dim 30 Aoû - 22:50, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administratrice
avatar
Blanche Desanges
PSEUDO : arsonphobia.
AVATAR : astrid bergès-frisbey.
MESSAGES : 253
CREDITS : mind dreamer (av)
ARRIVEE : 12/08/2015
ÂGE : vingt ans, qu'elle contemple les neiges d'hiver.
SANG : sang-mêlée qui se fait passer pour pur dans la haute société, mais qu'importe le sang quand on est cracmol.
DON : enfant dénuée de dons, seule sa rage de se battre en est un.
COEUR : letharia vulpina.
EMPLOI : chasseuse, traqueuse, tueuse.

MessageSujet: Re: ☆ je prends l'exil des corbeaux blancs.   Mer 12 Aoû - 13:15


si le ciel s'écoule si les continents plongent
je te suivrai, je serai comme ton ombre.

ON ATTENDRA L’HIVER.

Intrépide Blanche, battant les bois de tes yeux doux, cherchant dans les branches, ses yeux de loup. Les brindilles craquent sous tes pieds, les phalanges de tes doigts se crispent autour des troncs noueux des arbres. Un silence inquiétant qui te prend aux tripes, éveille ton courage et fait grimper l’adrénaline. La chasse est close, cette nuit est peut-être ton unique instant de répits. L’instant pour entre voir ses yeux flamboyants. Mais tu t’avances et rien ne se passe. Tu arpentes les bois, ne découvrant pas âmes qui vivent. Ils se cachent cette nuit. Profitant de la lune montante qui ne délivre qu’un croissant. Qui n’est pas ce gros œil blanc braqué sur eux, qui réveille leur bestialité profonde.

Mais lui n’est pas comme eux. Du moins c’est ce que tu crois. Lui c’est un Oméga, un solitaire, un outragé, écorché. Mis au rebut par les autres. Par les siens. Et par vous. Vous et votre traque des loups qui dure depuis des siècles.

Mais lui, ce loup blanc, il t’attire comme un aimant. Un interdit, tout ce qui est proscrit. Pourtant tu t’avances à sa recherche dans les bois. Réfutant ce que ton père t’as dit ces derniers temps. « Blanche, il est temps que tu apprennes la vie. A quinze ans, ton enfance est révolue. Toi ma petite princesse, ton pouvoir il ne vient pas d’une baguette de bois comme ta mère, ton pouvoir il te vient des tripes de ton père. Tu deviendras chasseuse ma fille. » T’avais pas compris à l’époque, toi la petite Cracmol de la famille, la petite protégée de tes frères, ô combien fiers d’être des sorciers. Entourée de tous ces fiers à bras, tu t’es forgé un drôle de caractère Blanche petit Ange comme ils t’appelaient. Un peu garçonne, garçon manqué, tu les voyais partir sans jalousie, parce que toi t’avais ce brin d’hiver qui revenait, couleur de neige. Ce louveteau blanc, qui grandissait avec toi. C’était une fièvre, une fusion sentimentale. Un truc qu’on vit quand on a quinze ans. Battant la forêt, il venait parfois, les nuits de pleines lunes, ses yeux miroitant sous les rayons de l’astre blanc.

POUR S’ÉCRIRE QU’ON SE MANQUE.


Envolé, effacé. Le loup solitaire et sa fourrure soyeuse, réconfortante. Les hivers passant, s’égrainant, il s’échappa de Saint Merlin, ne laissant dans ton cœur qu’un vague souvenir brumeux. Il était l’être attachant qui t’avait fait grandir, allumant autour de toi les bougies, réveillant de ton passé tes esprits. Un drôle de soleil hivernal, ancré dans tes soirées de pleine lune. Mais tout s’effiloche, ne laissant plus qu’un flou ambivalent d’ombres et de lumières. C’est un vieux rêve, une litanie qui se trouve bien vite remplacée. « Blanche, à dix-sept ans tu n’es plus la fillette que tu étais. Il est maintenant temps que tu apprennes à te défendre. » De drôles de mots, un peu étrangers à ta façon de voir le monde, l’ange pacifiste et friande des câlins que pouvait te prodiguer les animaux. Bien vite on t’a retiré ces idées de la tête. Bien vite t’es devenu aussi sanguinaires qu'une bête, tu chassais pour le bon plaisir de ton père, tu chassais pour te défendre, pour apprendre ce que tu découvrirais plus tard. Les loups garous, fléau du Diable.

TU ME PARDONNES MON CŒUR ?


Trois ans suffirent. Trois ans de dur labeur en compagnie de ton père, de sa quête secrète, sans relâche et de ton apprentissage tortionnaire pour devenir chasseuse. Chasseuse commune comme les moldus. Toi qui n’étais pas comme eux tous, dépourvu de leurs talents et de cette petite baguette de bois qui changeait tout. Mais Blanche, tu savais te défendre, et pas qu’avec des mots. T’avais cette hargne que l’on ne trouve nul par ailleurs, cette envie de justice qui égalait celle des ses prétentieux sorciers. Maniant les armes avec une adresse sans égale, tu t’es forgée l’âme d’un chasseur, plus noir que la plupart des autres. Et quand enfin la première chasse, ta première chasse a été lancée, quand on t’a vu cavaler dans les bois, aussi rapide qu’un lapin et furtive qu’un renard, on a su immédiatement que t’étais pas là pour rien. Sans hésitation t’as tiré sur leurs yeux d’ivoire, leurs yeux de loups, simples loups des bois, réfléchissant ces éclats mordorés qui t’avait tant fait chavirer le cœur avant. T’as tiré sans état d’âme, sans l’ombre d’un remord.

DE ROUVRIR NOTRE TOMBE.


Banche au cœur sombre, tu parcours les bois. Tu traques ceux qui vous tuent. Tu extermines la vermine, ces louveteaux de bas étages. Mais la tâche se corse. Les voilà plus nombreux, plus sanguinaires, avec une volonté de fer de renverser le monde magique. De s’emparer d’un pouvoir qui les attire. Les Nouveaux Loups de Saint Merlin, semant la terreur autour de leurs crimes. C’est une quête ardue, mais tu n’en démords pas. Tu veux leur peau, tu veux leurs tripes. Alors l’arme au point tu parcours la forêt, plus silencieuse qu’une biche, guettant le moindre faux pas de leur part, le loup solitaire qui s’en va avide d’un sang nouveau. Tes poignets ruissellent, la lune dardant ses rayons sur les gouttes vermeilles. Et le voilà qui s’approche, les oreilles pointées vers le ciel, percevant ton souffle agité, les coups bas de ta poitrine qui résonne. Il sait que tu l’attends. Serrant la gâchette autour de ton index, tu te tiens prêtes à bondir. A l’achever comme tous les autres.

Mais cette fois tu ne peux pas. Tu n’appuies pas. Parce que bouche bée tu contemples ce Nouveau Loup. Ce loup de ton passé. Ton loup blanc ainsi transformé. Faisant désormais parti des méchants. Et ta mission reste la même. Tu dois l’abattre.


Dernière édition par Blanche Desanges le Dim 30 Aoû - 22:47, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrateur
avatar
Baptiste Lechner
PSEUDO : seconds.
AVATAR : ash stymest.
MESSAGES : 278
CREDITS : star cluster/sign.
ARRIVEE : 27/07/2015
ÂGE : vingt cinq ans d'une vie sans avenir. en fait si, un avenir certain. un avenir que connaît très bien baptiste, malgré tout un avenir triste.
SANG : pur comme la braise. pur comme le charbon. pur comme le feu. pur mais pourtant impur.
DON : métamorphomage.
COEUR : il a plein de doute sur son âme soeur. c'est un homme ? c'est une femme ? il se pose beaucoup de questions qui restent actuellement sans réponses.
EMPLOI : directeur de la gazette du merlinois.

MessageSujet: Re: ☆ je prends l'exil des corbeaux blancs.   Mer 12 Aoû - 13:43

Beau choix d'avatar.
Beau prénom.
Beau nom.
Bel avatar.
Tu as tout pour plaire. Bienvenue sur le forum, n'hésite pas à envoyer un message privé à l'un des administrateurs en cas de questions, nous sommes là pour ça.

_________________
BAPTISTE LECHNER
« La rébellion approche de plus en plus. Et c'est les loups-garous qui créeront cette guerre sans fin entre les chasseurs et les chassés. Les sorciers ne sauront quoi faire face à ce fléau. Lequel clan prendre ? Se battre ou se cacher chez soi ? » raconta la voyante. ∞


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administratrice
avatar
Blanche Desanges
PSEUDO : arsonphobia.
AVATAR : astrid bergès-frisbey.
MESSAGES : 253
CREDITS : mind dreamer (av)
ARRIVEE : 12/08/2015
ÂGE : vingt ans, qu'elle contemple les neiges d'hiver.
SANG : sang-mêlée qui se fait passer pour pur dans la haute société, mais qu'importe le sang quand on est cracmol.
DON : enfant dénuée de dons, seule sa rage de se battre en est un.
COEUR : letharia vulpina.
EMPLOI : chasseuse, traqueuse, tueuse.

MessageSujet: Re: ☆ je prends l'exil des corbeaux blancs.   Mer 12 Aoû - 14:25

Merci beaucoup pour tous ces beaux compliments Baptist. point
(Je voulais juste prévenir que je vais être totalement absente la semaine prochaine mais j'espère finir ma fiche avant mon absence...)
Ainsi qu'une autre petite question haha, est-il possible de faire un personnage cracmol mais chasseur de loup garou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrateur
avatar
Baptiste Lechner
PSEUDO : seconds.
AVATAR : ash stymest.
MESSAGES : 278
CREDITS : star cluster/sign.
ARRIVEE : 27/07/2015
ÂGE : vingt cinq ans d'une vie sans avenir. en fait si, un avenir certain. un avenir que connaît très bien baptiste, malgré tout un avenir triste.
SANG : pur comme la braise. pur comme le charbon. pur comme le feu. pur mais pourtant impur.
DON : métamorphomage.
COEUR : il a plein de doute sur son âme soeur. c'est un homme ? c'est une femme ? il se pose beaucoup de questions qui restent actuellement sans réponses.
EMPLOI : directeur de la gazette du merlinois.

MessageSujet: Re: ☆ je prends l'exil des corbeaux blancs.   Mer 12 Aoû - 15:44

D'accord, alors n'hésite pas à nous prévenir dans la section appropriée. point Oui, tu as tout à fait le droit de faire un personnage aux parents moldus mais chasseur de loup-garou. Pour d'autres questions, n'hésite pas à passer dans le sujet fait pour, là-bas, tu es sûr de recevoir une réponse. I love you

EDIT : Tout compte fait avec bonne réflexion, je n'en sais absolument rien. Attendons l'avis de la fondatrice qui n'est pas disponible pour l'instant. I love you

_________________
BAPTISTE LECHNER
« La rébellion approche de plus en plus. Et c'est les loups-garous qui créeront cette guerre sans fin entre les chasseurs et les chassés. Les sorciers ne sauront quoi faire face à ce fléau. Lequel clan prendre ? Se battre ou se cacher chez soi ? » raconta la voyante. ∞




Dernière édition par Baptiste Lechner le Jeu 13 Aoû - 9:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrateur
avatar
Léon Bellange
PSEUDO : mercure.
AVATAR : Diego Barrueco.
MESSAGES : 397
CREDITS : Psychotic venus, Ziggy Stardust.
ARRIVEE : 27/07/2015
ÂGE : Le brun a traversé vingt-cinq années.
SANG : Mêlé, torturé, embrouillé, confus, bâtard.
COEUR : Fidèle à lui-même.
EMPLOI : Il a vendu sa dignité contre un ou deux billets.

MessageSujet: Re: ☆ je prends l'exil des corbeaux blancs.   Mer 12 Aoû - 21:59

Qu'est ce que j'aime ton pseudo, mêlé à ton avatar. bigeyes Bienvenue à toi !

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administratrice
avatar
Blanche Desanges
PSEUDO : arsonphobia.
AVATAR : astrid bergès-frisbey.
MESSAGES : 253
CREDITS : mind dreamer (av)
ARRIVEE : 12/08/2015
ÂGE : vingt ans, qu'elle contemple les neiges d'hiver.
SANG : sang-mêlée qui se fait passer pour pur dans la haute société, mais qu'importe le sang quand on est cracmol.
DON : enfant dénuée de dons, seule sa rage de se battre en est un.
COEUR : letharia vulpina.
EMPLOI : chasseuse, traqueuse, tueuse.

MessageSujet: Re: ☆ je prends l'exil des corbeaux blancs.   Mer 12 Aoû - 23:20

Baptist merci je vais aller faire tout ça alors. choupie

Léon hanw merci. J'adore trop Diego. pliz

_________________
☆ shiver
on attendra l'hiver, pour s'écrire qu'on se manque. que c'était long hier, que c'est long de s'attendre. tu me pardonnes mon coeur ? de rouvrir notre tombe. pour y planter mon coeur, des pensés d'autres blondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administratrice à la retraite
avatar
Lole Fauconnier
PSEUDO : vieux frères/cass.
AVATAR : holland roden.
MESSAGES : 166
CREDITS : ©lélélateubé.
ARRIVEE : 22/07/2015
ÂGE : vingt-cinq ans.
SANG : de bourbe, rejetée de la société, victime de ces géants.
COEUR : volage, entrainé dans les méandres de la passion.
EMPLOI : danseuse/fille de joie aux mille et une nuits.

MessageSujet: Re: ☆ je prends l'exil des corbeaux blancs.   Dim 30 Aoû - 12:07

J'adore ta fiche, ton personnage ! inlove
Cependant, il y a un petit problème de chronologie, puisque la brigade de chasseurs n'a été créé qu'il y a trois mois, soit depuis que Jonas Snively a avoué tous ses meurtres et l'existence de sa meute think Il est tout à fait possible que le loup blanc ait intégré la meute récemment, mais en ce concerne le père qui encourage Blanche à intégrer la Brigade, ce ne sera sûrement pas parce qu'il en fait parti depuis des années, mais peut-être parce qu'il a aidé à la fonder ? What a Face Elle peut être passionnée de chasse depuis son enfance, mais ne chassait pas les loup-garous What a Face

_________________
mama take this badge from me ; i can't use it anymore. it's getting dark too dark to see. feels like I'm knockin' on heaven's door. @gunsnroses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administratrice
avatar
Blanche Desanges
PSEUDO : arsonphobia.
AVATAR : astrid bergès-frisbey.
MESSAGES : 253
CREDITS : mind dreamer (av)
ARRIVEE : 12/08/2015
ÂGE : vingt ans, qu'elle contemple les neiges d'hiver.
SANG : sang-mêlée qui se fait passer pour pur dans la haute société, mais qu'importe le sang quand on est cracmol.
DON : enfant dénuée de dons, seule sa rage de se battre en est un.
COEUR : letharia vulpina.
EMPLOI : chasseuse, traqueuse, tueuse.

MessageSujet: Re: ☆ je prends l'exil des corbeaux blancs.   Dim 30 Aoû - 18:08

Ow merci. coeur

Ha malheur je suis désolée j'ai du mal lire un truc je vais corriger ça au plus vite, merci pour ton aide je vais prendre ta proposition je pense haha. /boulettequejesuis/ zen

_________________
☆ shiver
on attendra l'hiver, pour s'écrire qu'on se manque. que c'était long hier, que c'est long de s'attendre. tu me pardonnes mon coeur ? de rouvrir notre tombe. pour y planter mon coeur, des pensés d'autres blondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administratrice à la retraite
avatar
Amalrik Beaumort
PSEUDO : vieux frères/cass.
AVATAR : nikolaj coster-waldau.
MESSAGES : 176
CREDITS : ©Eden Memories.
ARRIVEE : 19/07/2015
ÂGE : quarante-quatre ans.
SANG : pur, naturellement. les beaumont sont une des familles sorcières les plus influentes du pays.
COEUR : sauvagement amoureux de son épouse depuis près de vingt ans.
EMPLOI : directeur du département du transport magique à la mairie, sur les devants de la scène tout en se fondant dans la masse.

MessageSujet: Re: ☆ je prends l'exil des corbeaux blancs.   Dim 30 Aoû - 20:49


Tu es maintenant validé !

Du coup, je te laisse procéder aux modifications puisque ce n'est pas grand chose, pas besoin d'attendre plus longtemps pour la validation I love you Comme je te l'ai déjà dit, j'adore ta fiche et ton personnage, on se trouvera des petits liens
Bienvenue sur le forum. Afin de bien t'intégrer à celui-ci, nous te conseillons de lire le règlement ainsi que le contexte si cela n'est pas déjà fait. Il t'est maintenant obligé d'aller présenter ton avatar au bottin et de recenser ta maison sinon tu es considéré comme une personne vivant dans la rue. Il t'est fortement conseillé d'aller te créer un carnet de liens et de rps afin de pouvoir développer la vie de ton personnage. Si tu souhaites proposer ton scénario à la communauté, il faut te rendre par ici. Si tu souhaites te défouler un peu sur ton clavier, n'hésite pas à passer ici. Si tu veux voir toutes les nouveautés qu'il y a eu avant ton arrivée, il faut te diriger par ici. S'il faut déjà que tu t'absentes, merci de nous prévenir en te rendant ici.

Le Staff espère que tu passeras de bons moments sur ce forum, et pour toutes questions n'hésite pas à envoyer un message privé à l'un d'entre eux.

_________________
i will perform a death defying miracle for someone with the chemicals to believe. i am brave, but i've gravely understated, i can't save you from what you've taken and leave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administratrice
avatar
Blanche Desanges
PSEUDO : arsonphobia.
AVATAR : astrid bergès-frisbey.
MESSAGES : 253
CREDITS : mind dreamer (av)
ARRIVEE : 12/08/2015
ÂGE : vingt ans, qu'elle contemple les neiges d'hiver.
SANG : sang-mêlée qui se fait passer pour pur dans la haute société, mais qu'importe le sang quand on est cracmol.
DON : enfant dénuée de dons, seule sa rage de se battre en est un.
COEUR : letharia vulpina.
EMPLOI : chasseuse, traqueuse, tueuse.

MessageSujet: Re: ☆ je prends l'exil des corbeaux blancs.   Dim 30 Aoû - 22:52

J'ai modifié les endroits où ça laissait un peu de doute, mais je n'ai pas trouvé l'endroit exacte pour ce que tu mentionnes. mdr (Si tu as la phrase où je le dis je veux bien haha) Sinon dans tous les cas je ferais gaffe à l'avenir, en prenant en compte ce que tu m'as dit. pliz

Et avec grand plaisir pour le lien. coeur

_________________
☆ shiver
on attendra l'hiver, pour s'écrire qu'on se manque. que c'était long hier, que c'est long de s'attendre. tu me pardonnes mon coeur ? de rouvrir notre tombe. pour y planter mon coeur, des pensés d'autres blondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administratrice à la retraite
avatar
Amalrik Beaumort
PSEUDO : vieux frères/cass.
AVATAR : nikolaj coster-waldau.
MESSAGES : 176
CREDITS : ©Eden Memories.
ARRIVEE : 19/07/2015
ÂGE : quarante-quatre ans.
SANG : pur, naturellement. les beaumont sont une des familles sorcières les plus influentes du pays.
COEUR : sauvagement amoureux de son épouse depuis près de vingt ans.
EMPLOI : directeur du département du transport magique à la mairie, sur les devants de la scène tout en se fondant dans la masse.

MessageSujet: Re: ☆ je prends l'exil des corbeaux blancs.   Dim 30 Aoû - 22:54

Ce n'était pas un passage en particulier mais une compréhension globale, du coup c'est tout bon tout parfait maintenant pliz

_________________
i will perform a death defying miracle for someone with the chemicals to believe. i am brave, but i've gravely understated, i can't save you from what you've taken and leave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administratrice
avatar
Blanche Desanges
PSEUDO : arsonphobia.
AVATAR : astrid bergès-frisbey.
MESSAGES : 253
CREDITS : mind dreamer (av)
ARRIVEE : 12/08/2015
ÂGE : vingt ans, qu'elle contemple les neiges d'hiver.
SANG : sang-mêlée qui se fait passer pour pur dans la haute société, mais qu'importe le sang quand on est cracmol.
DON : enfant dénuée de dons, seule sa rage de se battre en est un.
COEUR : letharia vulpina.
EMPLOI : chasseuse, traqueuse, tueuse.

MessageSujet: Re: ☆ je prends l'exil des corbeaux blancs.   Dim 30 Aoû - 23:04

Ah parfait je suis contente. color

_________________
☆ shiver
on attendra l'hiver, pour s'écrire qu'on se manque. que c'était long hier, que c'est long de s'attendre. tu me pardonnes mon coeur ? de rouvrir notre tombe. pour y planter mon coeur, des pensés d'autres blondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ☆ je prends l'exil des corbeaux blancs.   

Revenir en haut Aller en bas
 
☆ je prends l'exil des corbeaux blancs.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Clinique de l'exil : chroniques d'une pratique engagée
» Gashapon et goodies - Last Exil
» La cage aux corbeaux
» CD : Les Thèmes de l'Exil irlandais du Titanic
» Salvatore, R.A. - Terre d'Exil - La Légende de Drizzt 2 - Les Royaumes Oubliés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE FAULT IN THE MOON ::  :: Passeports :: En ordre-