AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 les métiers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le plus grand
avatar
Maître du jeu
PSEUDO : Personne ne le sait...
AVATAR : Une main !
MESSAGES : 75
ARRIVEE : 18/07/2015
ÂGE : 279 années.
SANG : Il n'en a plus.
COEUR : Qui pourrait être intéressé par une main ?
EMPLOI : Te surveiller.

MessageSujet: les métiers.   Mer 29 Juil - 22:24


les métiers du village
il parait pourtant que l'argent ne fait pas le bonheur.

Ce ne sont ici que des propositions, vous pouvez évidement créez votre propre boutique, bar, restaurant, entreprise, ou autre, et ainsi demander son ajout à la liste, ou même choisir un métier qui n’est pas inscrit ci-dessous, comme écrivain, par exemple.


Département de la justice magique :
C’est la branche principale de la mairie, celle qui assure l’ordre dans la ville. La gendarmerie moldue, en quelques sortes, sauf que celle-ci se base sur un étage entier de l’hôtel de ville. On y retrouve trois comités : la police magique, composée uniquement d’aurors, la cour d’assise, autrement appelée le tribunal, et, depuis peu, la brigade de chasseurs, chargée de traquer les loups-garous, lors des soirs de pleine lune, et qui ne recrute que des Aurors confirmés, qui ont déjà fait leurs preuves.

Police magique (Aurors) :
- Shérif :
- Adjoint :
- Employés :
- Formateurs :
- Stagiaires :
Brigade de chasseurs (Aurors détournés)
- Chef : Pierrick Monteil (pv)
- Bras droits (au nombre de 2) :
- Employés : Loane Renaux (pv), Blanche Desanges
- Formateurs :
- Scientifiques (chargés des analyses sur les loups capturés) :
Cour d’assise :
- Président :
- Magistrats (au nombre de 3) :
- Jurés (au nombre de 9) :
- Avocats :

Département du transport magique :
A Saint-Merlin, le transport magique se manifeste notamment avec le réseau de cheminette. Beaucoup de foyers se voient accoutumés d’une cheminée (installée sur commande à l’accueil de la mairire) et tous les lieux publics en sont dotés. Ce département assure le bon fonctionnement de ce réseau et ne cesse de l’agrandir. Il gère également l’installation de Portoloin et les problèmes de transplanage détectés.

- Chef du département : Amalrik Beaumort
- Adjoint :
- Employés :
- Service après-vente :
- Stagiaires :

Conseil des sorciers :
Régulièrement, les membres du Conseil de la ville se réunissent pour parler affaire et évolution, leur but étant d’améliorer constamment les conditions de vie des citoyens. Ce sont les personnes les plus influentes de la commune, celles qui détiennent le pouvoir. Si certains en jouent, d’autres préfèrent utiliser cet avantage pour faire avancer la cité et aider au maximum. Présidé par le maire en personne, le Conseil réunit douze députés élus par les citoyens. Ils sont généralement très pris par les affaires de la ville, d’occupent également des lois et travaillent avec le Ministère de la Magie français.

- Maire : Philippe Després
- Députés (au nombre de 12) : Diane Cabanel

Accueil et entretien :
Ce sont les personnes qui travaillent autour, qui sont là mais qu’on ne remarque pas vraiment. Que ce soit à l’accueil, dans les salles, chargés du ménage (à la manière magique, évidement), ils sont très utiles à la mairie, mais ce sont des postes secondaires, moins bien payés.

- Hôte/Hôtesse d’accueil (au nombre de 3) :
- Employés de la mairie (agents de ménage, etc) :


Si certains habitants possèdent leur propre hibou, beaucoup n’ont pas la chance (et surtout la richesse) de pouvoir s’en payer un, ces volatiles étant les animaux les plus chers. Par conséquent, si quelqu’un souhaite envoyer une lettre, il doit la déposer à la poste et les employés se chargeront de les confier à des hiboux dressés et surs. En ce qui concerne les plus gros colis, des personnes sont chargés de les transporter à l’aide des différents moyens de transport magique.
- Dirigeant :
- Hôte/Hôtesse d’accueil (au nombre de 3) :
- Employés :
- Dresseurs de hiboux : Ivy Lestrange
- Facteurs (pour les grosses livraisons intransportables par les volatiles) :
- Agent de ménage :


Avant de faire leur entrée à l’école de sorcellerie française Beauxbâtons, les jeunes sorciers doivent se rendre à l’école maternelle, puis primaire. On leur enseigne les bases de certaines  matières moldues importantes, comme la lecture, l’écriture ou les mathématiques, mais le programme est essentiellement un cursus magique, avec l’apprentissage des sortilèges très simples, la familiarisation avec certaines créatures magiques ou la création des potions les plus simples, par exemple.
- Directeur :
- Adjoint :
- Instituteurs :
- Instituteurs remplaçants :
- Stagiaires :


Le journal local prend le nom de La Gazette du sorcier, et on y retrouve toutes les actualités de la ville, passant des résultats du dernier match de Quidditch à ceux des élections municipales. Tout y est résumé, et très rares sont ceux qui n’y sont pas abonnés, et qui ne le lisent pas quotidiennement.
- Directeur : Baptiste Lechner
- Adjoint :
- Mise en page :
- Rédacteurs :
- Journaliste : Alexane Seurat
- Photographes :
- Illustrateurs :
- Stagiaires :
- Autres (si besoin) :


Drôle de coïncidence peut-être étant donné les évènements récents, mais la clinique de la ville s'appelle la Clinique du Loup blanc, et, tout comme la mairie, se décompose en plusieurs départements, et regroupe un grand nombre de guérisseurs et médicomages.

Premier étage : Les urgences
Une chute de balais, une explosion de chaudron, un court-circuit de baguette, une intoxication suite à ingurgitation d'une potion, un problème de transplanage, etc, les urgences de la clinique ont déjà tout vu, tout soigné, et s'il vous est arrivé un problème mineur qui doit être pris en charge sur le champ, c'est chez eux que vous devrez vous présentez.
- Hôtesse d'accueil :
- Guérisseurs d'urgences en chef :
- Employés du service :
- Stagiaires :

Deuxième étage : Service de pathologie des sortilèges
Au deuxième étage sont internés les patients qui sont atteints de graves maladies résultant de sortilèges. Bien souvent, ces malheureux sont condamnés à passer le restant de leur jour à la clinique, car leur état est jugé trop dégradé. Certains perdent la raisons, deviennent complètement fous, et alors, ils sont redirigés vers l'hôpital psychiatrique. D'autres ont simplement des séquelles physiques incurables, comme par exemple après avoir subi des Doloris à répétition.
- Guérisseur en chef :
- Employés du service :
- Stagiaires :

Troisième étage : L'hôpital psychiatrique
Des quatre étages de la clinique, le troisième est sûrement le moins fréquenté, car c'est là que se trouvent les patients atteints de maladies mentales qui les rendent fous, par exemple. Les murs sont protégés par des sortilèges afin que les patients ne puissent pas sortir.
- Guérisseur en chef :
- Employés du service (guérisseurs, psychologues, etc) :
- Stagiaires :

Quatrième étage : La maternité
Qu'y a-t-il de plus beau que de donner naissance à un enfant ? Pour les sorciers travaillant à cet étage de la clinique, pas grand chose. Ils sont quelques uns à s'occuper de toutes les femmes enceintes de la ville, et les aident à accoucher ainsi qu'à prendre soin de leur bébé dans les premiers jours.
- Sage-femme en chef :
- Employés du service :
- Stagiaires :


Boulangerie Bonnet
Affaire familiale depuis quelques années déjà, la boulangerie Bonnet et le savoir de la fabrication du pain (à la manière sorcière, s'il vous plait !) se transmet de père et fils, et tous les dirigeants de la boulangerie de la ville qui se succèdent portent le nom de famille devenu si connu au sein de la communauté : Bonnet. Même s'ils payent des employés afin de les aider dans leur tache, la boulangerie est essentiellement connue pour cette vieille tradition qu'est la transmission, l’héritage familial.
- Propriétaire : Crystal Bonnet
- Employés :

Animalerie La Ménagerie magique
N'entendez-vous donc pas ce vacarme incessant qui règne à dix mètres à la ronde autour de cette petite boutique du centre-ville ? Chats, crapauds, rats, hiboux, boursouflets, chauve-souris, crabes de feu, musards, niffleurs et bien d'autres espèces animales (et magiques) s'entassent dans les cages de cette charmante boutique toute faite de bois. La Ménagerie magique est l'animalerie la plus connue de la ville, bien qu'elle ne soit pas la seule, et généralement, les gens viennent se servir ici pour la propreté des lieux, la qualité de l'alimentation des animaux et leur santé.
- Propriétaire :
- Employés :

Boutique Lesorcier :

Regroupant un très large choix de matériel sorcier, la boutique Lesorcier se trouve au centre de la rue Edgar Lepreux, et sa renommée est sûrement due à son emplacement avantageux, puisque la concurrence commerciale est dures entre boutiques. On peut y retrouver chaudrons, ingrédients, poudre de cheminette, aliments pour animaux, parchemins, plumes et encriers, et bien d'autres accessoires utiles pour la vie quotidienne d'un sorcier. Si certains magasins se spécialisent pour, par exemple, les potions ou la poudre de cheminette, la boutique Lesorcier vend de tout ce dont a besoin un Saint-Merlinois en général.
- Propriétaire :
- Employés :

Librairie :
Comme dans toutes librairies, celle de Saint-Merlin permet d'acheter toute sorte de livres, dont les auteurs sont bien évidement des sorciers (même si quelques célèbres écrivains moldus, comme par exemple Victor Hugo, voient leur nom apparaitre dans les grandes étagères de la boutique, mais ces cas sont rares.). Des fictions, des nouvelles, des romans, des documentaires, et même des journaux sont disponibles à la librairie. De plus, généralement, les prix ne sont pas très élevés et tous les mordus de lecture viennent se servir ici.
- Propriétaire :
- Employés :

Supérette :
uc.
- Propriétaire :
- Employés :


Les Merlinois de la Vallée constituent la nouvelle équipe de Quidditch de la ville, qui a vu le jour en début d'année dernière, et qui commence à atteindre un très bon niveau. Jouant déjà dans les championnats professionnels, si elle n'est pas encore passée au rang de favorite du public français, cela ne saurait tardé ; il faut dire qu'avec une ville dont la population est entièrement sorcière, le niveau est fixé très, très haut, et la concurrence est rude. On ne donne pas sa place, dans l'équipe !
- Entraineurs :
- Joueurs titulaires (7 joueurs) :
- Remplaçants :


Situé dans la vieille ville et protégé par un sort afin qu'il apparaisse simplement comme un de ces vieux manoirs dignes de films d'horreur, seuls les intéressés et habitués savent qu'il faut simplement glisser un "Finite Incantatem" devant la boite aux lettres pour se retrouver devant un somptueux cabaret à l'architecture du XVIIème siècle. Abus et argent rythment le quotidien de ces danseurs, chanteurs, serveurs, barmans, hommes et femmes qui vendent leurs corps pour ne minables revenus, dont la plupart de leurs gains arrivent tout droit dans les mains des dirigeants. Quelques agents de sécurité s'assurent que le secret du cabaret reste intacte et veille à la sécurité des employés... avec beaucoup de laxisme, car les combats sont assez fréquents là-bas.
- Directeur : Paul Brassant (pv)
- Agents de sécurité :
- Barmans :
- Serveurs :
- Chanteurs :
- Danseurs : Lole Fauconnier
- Prostitués/gigolos : Léon Bellange


-
-
-
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://full-moon.forumactif.org
 
les métiers.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les métiers de la nuit
» Règle des tiers: 1/3 vin et 2/3 vignes
» INP - Conserver, restaurer demain. Quelles formations, pour quels métiers ?
» Vacheron métiers d'ART
» les outils des métiers du bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE FAULT IN THE MOON ::  :: Beuglante :: Annexes-