AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (loandré) teach me how to fight.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
André Cabanel
PSEUDO : caius/nico.
AVATAR : sam way.
MESSAGES : 254
CREDITS : caius, me (avatar) anaëlle (signa).
ARRIVEE : 01/09/2015
ÂGE : vingt-trois années de scarifications, âge proche de la fin malgré sa jeunesse.
SANG : presque bleu, le sang royal, la pureté des sorciers français, la famille ayant honte de son enfant à cause de la religion régnant dans leurs cœurs qu'ils disent totalement purs.
COEUR : déglingué, explosé, éclaté, écorché vif, cœur inexistant et roué de coups. pourtant, il pulse, légèrement, il commence à se réveiller.
EMPLOI : avant c'était les jambes écartées, désormais c'est fluctuant, métiers peu payés et dégradants. il économise pour passer ses examens et tenter de devenir auror.

MessageSujet: (loandré) teach me how to fight.   Mar 8 Sep - 21:14

teach me how to fight.
andré cabanel && loane renaux

Une fois par semaine environ, Loane emmène André en sortie dans Saint Merlin ou ses environs afin de l'aider à se perfectionner dans divers aspects de la magie. Bien que le jeune homme ait des bases solides grâce aux années où il a étudié à Beauxbâtons, il lui reste quelques lacunes que la jeune femme se met en priorité de combler. La vérité c'est qu'elle a bien compris que lui enseigner certaines choses afin de l'aider à devenir auror lui change les idées et l'aide à oublier ses envies de mutilations. Certains appellent cela de la thérapie mais dans sa tête, ça sonne plus comme un objectif à atteindre : une vie peut-être meilleure. Non pas que cela apporte l'espoir, car l'espoir n'existe plus, et ne pas le voir est une idiotie. Mais c'est un nouveau chemin à emprunter, qui redonnera peut-être le goût, et l'envie de continuer et de lutter face à cette merde qui entoure sa vie au quotidien. Il tente de faire face, il essaye vraiment, mais ça ne sert à rien, à chaque fois il replonge et menace sa vie qui ne tient plus qu'à un fil parfois. Un fil ténu qui risque de se briser à chaque seconde passant, fil ténu qui n'est plus qu'un filin pourtant encore résistant. D'où tire-t-il sa force ? Voilà une question à laquelle même le jeune Cabanel est incapable de répondre.
Nouveau rendez-vous, ce sont les seuls auxquels il arrive vraiment à l'heure ou qu'il ne décline pas. Il ne peut y échapper et c'est toujours avec une joie nouvelle qu'il s'y rend. Heureux de pouvoir mettre ses connaissances à l'épreuve une nouvelle fois. André était doué à l'école d'accord, et beaucoup plus en classe de sortilèges que d'autre, mais il a manqué sa dernière à année à Beauxbâtons et en prime il n'est pas très doué lors de duels de magie. Les matières où il a toujours eu le plus de mal c'est en métamorphose et en potions. Et il fait des progrès considérables depuis qu'il suit les leçons de Loane. Avant réaliser un philtre de mort-vivante était une épreuve abominable, mais désormais, il serait quasiment capable de la faire sans manuel et même de savoir la reconnaître rien qu'à la couleur et à l'odeur. Aujourd'hui, il sait d'avance qu'il va étudier l'art du duel, quelque chose de bien compliqué pour lui. Certes il connaît les sorts d'attaque, mais les exécuter en situation réelle, c'est une bien autre histoire ; la seule chose qu'il sait faire lorsque sa vie est menacée ce sont les sorts de défense, mais quel triste consolation. Certes ses remparts sont imprenables et lorsqu'il lance n'importe quel enchantement de protection, celui-ci peut tenir des années durant, mais la défense n'est pas toujours la meilleure solution.
Un renard argenté finis par percer la fenêtre de son studio, une forme reconnaissable entre toutes, il vient de Loane, et il annonce le lieu de rendez-vous. Ne tenant plus en place, André se vêtit de son habituel jean, un de ses vieux t-shirt avec un pull rapiécé un peu partout et enfile sa cape de sorcier par dessus le tout. Attrapant sa baguette magique ainsi que son paquet de cigarette, il sort de chez lui, verrouillant la porte grâce à un sortilège complexe et commence la route à pied. Si seulement il savait transplaner, voilà qui arrangerait tout. Malheureusement, il n'a pas les moyens de passer le permis, alors il va devoir marcher. Ou peut-être qu'il peut accélérer les choses. Avant de partir de chez lui, il a pu récupérer son vieux balais, oui, ça fera l'affaire. Après être allé le chercher, le voilà en vol au dessus de la ville afin de rejoindre la forêt.
Enfin arrivé, le jeune Cabanel dépose son balais contre un vieux platane et commence certains gestes machinaux de sa baguette magique qui font voler quelques étoiles rouges vermeilles dans les airs. Fort heureusement, elles ne sont pas inflammables, il ne risque donc pas de mettre le feu à la forêt. Cependant, André n'est pas rassuré, dans ces bois, il y a les nouveaux loups, et même s'il les apprécie, il est loin d'être serein, que pourrait-il réellement faire face à eux ? Voilà donc la raison de sa venue, être bien meilleur en matière de duel, certes il se débrouille, mais il doit devenir plus fort. Il ne lui reste désormais plus qu'à attendre.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
ECOUTE PAUVRE CON

je suis pas quelqu’un de bien je suis pas une belle personne je suis une sale bête une bouteille de gaz dans une cheminée et je vais finir par te sauter au visage si tu t’approches trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Loane Renaux
PSEUDO : melaluly/mélanie
AVATAR : eliza taylor-cotter
MESSAGES : 26
CREDITS : (av) leave
ARRIVEE : 01/09/2015
ÂGE : vingt-cinq ans à creuser son nid sans grand résultat visible à ce jour
SANG : mêlé de culture, de personne, de famille et plus encore. c'est une fierté d'être une mêlée
COEUR : toujours en quête de cette volupté que procure le sentiment d'aimer et d'être aimé.
EMPLOI : membre de la brigade, enfin disons qu'elle est toujours en période d'essai.

MessageSujet: Re: (loandré) teach me how to fight.   Jeu 10 Sep - 15:31

teach me how to fight.
andré cabanel && loane renaux

Un tir, deux tirs, trois tirs. Tous en plein dans le mile. Mais ça ne lui suffit pas. Pas assez précis à son goût, pas assez rapide, ça ne sera jamais assez parfait à ses yeux. Elle a beau avoir commencé le tir à l’arc il y a seulement deux mois, Loane trouve ses prestations lamentables. Puisqu’on lui refuse les missions de pleine lune, elle montrera à quel point elle est indispensable. Loane sait qu’elle est brillante, que c’est un bon élément. Pierrick le sait aussi sinon il ne l’aurait pas prise comme apprentie et pourtant il continue de l’écarter. La demoiselle a toujours détesté qu’on la mette sur le banc de touche. Elle est actrice non spectatrice. Elle se plaint, rage, bouillonne de l’intérieur mais rien n’y change. Pierrick reste inflexible alors elle calme ses nerfs sur ce qu’elle trouve. Et la meilleure chose qu’elle a trouvé c’est le tir à l’arc. Rares sont ceux qui dans l’équipe maîtrise cet art. Elle en deviendra une experte et plus jamais on ne la considèrerait comme un « bébé ». Vient le manque de flèches. Elle pourrait en récupérer aisément mais elle regarde l’heure et se rend compte qu’elle doit partir. Aujourd’hui, elle entraîne André. Elle range tout et transplane jusque chez elle pour se changer et prendre une douche.
André la touche. Son histoire, ses problèmes. Loane veut l’aider et la meilleure manière qu’elle a trouvé pour le faire et de l’entraîner, l’aider à s’améliorer. Au moins, elle a la satisfaction de savoir qu’il est à même de se protéger des autres à défaut de l’aider à se protéger de lui-même. Il a des problèmes, comme tout le monde mais Loane aimerait qu’il ne les ait pas. C’est un gentil garçon, une belle personne et pourtant elle lui ment. Mensonge par omission. Elle dilue la vérité, l’édulcore pour pas lui dire qu’elle est ce qu’il déteste le plus : une chasseuse. Elle respecte son opinion mais ce n’est pas pour autant qu’elle est d’accord. Les chasseurs sont une nécessité pour le bien de tous. Les nouveaux loups sont une menace. Ils ont montré qu’ils n’étaient pas pacifiques. Les derniers événements sont assez clairs sur ce point. Mais Loane chasse ses pensées. Pas la peine de s’encombrer de ses noires idées alors qu’ils vont faire complètement autre chose.
Une fois qu’elle est prête, Loane transplane dans la forêt, lieu du rendez-vous puis elle envoie son patronus à André. Il ne sait pas transplaner alors il faut trouver d’autres moyens. Ils s’occuperont de cela une autre fois. Aujourd’hui ils vont travailler les sorts de combat. Car bien qu’il maîtrise les sorts de défense, ce n’est pas du tout le cas des sorts de combat. C’est un problème pour un futur auror. Par chance, Loane se débrouille très bien (d’où sa présence en même temps). Loane sait ce qu’elle vaut, elle sait qu’elle est une très bonne combattante. Elle entend alors des bruits de pas et puis des « cracs ». Elle lève la tête et entrevoie les étoiles rouges. C’est André à n’en pas douter. Elle se met alors en route pour aller à s’en rencontre mais à sa manière. Elle attrape sa baguette et jette un sort à son lève direction son épaule gauche. « Sur ta gauche. » Un bonjour c’est beaucoup trop banal.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________

+ Now I am a warrior, I've got thicker skin. I am stronger than I've ever been and my armor, is made of steel, you can't get in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
André Cabanel
PSEUDO : caius/nico.
AVATAR : sam way.
MESSAGES : 254
CREDITS : caius, me (avatar) anaëlle (signa).
ARRIVEE : 01/09/2015
ÂGE : vingt-trois années de scarifications, âge proche de la fin malgré sa jeunesse.
SANG : presque bleu, le sang royal, la pureté des sorciers français, la famille ayant honte de son enfant à cause de la religion régnant dans leurs cœurs qu'ils disent totalement purs.
COEUR : déglingué, explosé, éclaté, écorché vif, cœur inexistant et roué de coups. pourtant, il pulse, légèrement, il commence à se réveiller.
EMPLOI : avant c'était les jambes écartées, désormais c'est fluctuant, métiers peu payés et dégradants. il économise pour passer ses examens et tenter de devenir auror.

MessageSujet: Re: (loandré) teach me how to fight.   Ven 11 Sep - 11:52

teach me how to fight.
andré cabanel && loane renaux

La vérité c'est que le métier d'auror a toujours fasciné le jeune Cabanel. Il a toujours souhaité pouvoir rejoindre leur rangs afin de pouvoir protéger les autres, même avant qu'il ne déconne. Et depuis qu'il commence à avoir des envies de mutilations, il souhaite les protéger tous, à défaut de pouvoir se protéger de lui-même. De plus son expérience certaine de la magie noire est un atout qu'il garde de côté, parce que ça peut lui servir, parce que le fait de savoir comment l'utiliser peu également permettre de savoir comment la contrer et en annuler certains effets. André s'est toujours considéré comme nul dans l'art complexe qu'est la magie, il ne connaît pas tout, et rien que pour cela, il sait qu'il n'est pas au niveau d'un véritable auror. Oh certes la connaissance quasi parfaite des sortilèges de défense quels qu'ils soient peu aider, mais ce n'est pas en se défendant qu'il deviendra auror, bien au contraire. Il doit exceller dans la confection de potions, dans le maniement des sortilèges de métamorphose ou encore en défense contres les forces du mal, et rien que pour cela, les portes se ferment au fur et à mesure, parce qu'il a encore de nombreuses tares à résoudre. Il finira bien par réussir, avec une professeur telle que Loane qui est elle-même auror, il ne peut que parvenir à ses fins. Mais encore faut-il qu'il trouve l'argent nécessaire pour passer ses examens en candidat libre et surtout trouver l'argent afin de payer son permis de transplanage.
Les petites étoiles rouges qu'il émet grâce à sa baguette magique ne sont pas forcément réfléchie, il lance ce sortilège en boucle car c'est un réflexe qu'il a acquis, quand il s'ennuie, il le fait, ce n'est même pas fait exprès. C'est un peu comme sa marque de fabrique dirons-nous. Mais voilà qu'il entend un craquement caractéristique, quelqu'un vient de transplaner, et il sait exactement que sa professeur et amie vient d'arriver, mais elle n'est pas encore visible, alors il reste sur ses gardes, car il sait exactement quel genre d'accueil elle lui réserve à chaque fois. Et cela ne tarde pas, un autre bruit, plus fluide cette fois-ci, ainsi qu'une voix : « Sur ta gauche. » La réaction ne tarde pas et d'un rapide coup de bras et de baguette, il lance un sort qui sert de barrière et bloque le sortilège lancé par Loane. Et pour faire bonne mesure, il s'amuse même à contrer en lancer un éclair rouge de stupéfixion en direction de son amie qu'il aperçoit enfin. « Tu sais un simple bonjour c'est tout aussi efficace. » André sourit en voyant que l'auror arrive aisément à contrer son propre sort. Elle est très réactive, c'est ce qui fait la force des sorciers exerçant ce métier dangereux. Lui même possède cette force, mais pas pour tout malheureusement. Et c'est ce qu'il va travailler aujourd'hui.
Il s'approche de Loane et vient la serrer dans ses bras. Au fond André est encore un enfant, et il ressent ce besoin de tendresse venant de certains, il a toujours besoin de savoir qu'il est aimé, que certains pensent qu'il est formidable. Cela ne l'aide pas du tout à arrêter son besoin irrépressible d'auto-torture, mais c'est une petite satisfaction qui lui remonte le moral. Mais il se recule rapidement et la regarde d'un œil inquisiteur, il sait très bien qu'il ne partira pas d'ici avant que son niveau ait augmenté, et même s'ils doivent arrêter la leçon alors que la nuit sera tombée, elle ne le lâchera pas. Il ne dira pas non plus que cela le dérange outre mesure, mais il a hâte de commencer et surtout, il ne veut pas qu'elle pose la question la plus idiote du monde. Est-ce que tu vas bien ? C'est d'une ironie sans nom, parce que non, il ne va jamais bien, mais il fait avec, c'est là toute la différence entre lui et des gens normaux. « On commence par quoi aujourd'hui ? » Il est impatient, comme à chaque fois, parce que c'est un réel plaisir que de suivre les enseignements de son amie.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

_________________
ECOUTE PAUVRE CON

je suis pas quelqu’un de bien je suis pas une belle personne je suis une sale bête une bouteille de gaz dans une cheminée et je vais finir par te sauter au visage si tu t’approches trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (loandré) teach me how to fight.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(loandré) teach me how to fight.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quotations Fight
» Bleach 325: Fear for the fight
» FIGHTING CLUB - FIGHT CLUB
» FIGHT CLUB de Chuck Palahniuk
» Fight Night Champion (PS3, XBOX360)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE FAULT IN THE MOON ::  :: Alentours :: Forêt-